Notre biscuiterie Maison Le Goff solidaire des soignants

Marie-Laure Jarry et son équipe sont heureuses de se montrer solidaires des équipes médicales de Morlaix.
 
La biscuiterie Maison Le Goff livre gratuitement des gâteaux à l’hôpital des Pays de Morlaix et aux Restos du Coeur. « Nous avons voulu nous aussi, par ce geste, témoigner notre soutien et notre reconnaissance aux personnels soignants, mobilisés jour et nuit dans la lutte contre le Covid-19, et manifester notre solidarité envers les plus démunis », a précisé Marie-Laure Jarry, directrice de la société.
 
Outre les dons de gâteaux pour maintenir le moral des troupes, des charlottes, sur-blouses et sur-chaussures sont également livrés à l'EHPAD de Taulé.
 
Tous solidaires !
Les dernières actualités
📢 Les eurodéputés soutiennent l’agriculture bio🌿.

Le Parlement européen a donné son feu vert à un nouveau rapport sur le plan d’action de l’UE en faveur de l’agriculture biologique, qui met l’accent sur une approche fondée sur le marché avec comme objectif ambitieux de l’Union de voir 25 % des terres agricoles exploitées de manière biologique d’ici 2030.

Lire l'article
👨‍🌾 L’agriculture, le moteur de notre transition alimentaire et écologique 🌲!

Loic Guines président de l’Agence BIO, Sandrine Faucou de l’Assemblée Permanente des Chambres d’agriculture, Jean Verdier du Synabio, Bruno Martel de la Coopérative Agricole et Philippe Henry de la Fnab signent cette tribune. Celle-ci reprend les enjeux actuels de hausse des prix et de menace de pénurie alimentaire suite au conflit russo-ukrainien. Elle rappelle que le bio est une solution pour notre souveraineté et résilience alimentaire ainsi que la nécessité d’armer aujourd’hui le consommateur pour soutenir la transition alimentaire et écologique des Français

Lire l'article
Mieux produire pour manger bien : vers une troisième révolution agricole

Si les deux premières révolutions agricoles ont été caractérisées par les transformations technologiques du secteur, la troisième, en cours, serait quant à elle une révolution sociologique marquée par une prise de conscience tant des consommateurs que des agriculteurs. Ou comment le bien manger ne peut s’extraire du bien produire. Analyse.

Lire l'article